Comment bien choisir sa pompe à chaleur ?

Une fois défini que le type de chauffage adapté à un habitat est bien une pompe à chaleur, encore faut-il bien la choisir !
Et ce n’est pas toujours qu’une simple formalité.

 

Il convient en premier lieu de savoir appréhender les différents types de pompes à chaleur parmi lesquelles faire son choix : les PAC aérothermiques, les plus répandues en France, les PAC géothermiques, plus performantes mais plus complexes à mettre en oeuvre. Les PAC aérothermiques elles-mêmes peuvent encore se scinder en deux grandes catégories en fonction du type d’émetteurs : air-eau lorsque la chaleur est véhiculée par un plancher chauffant ou des radiateurs, air-air lorsqu’il s’agit d’unités intérieures qui soufflent de l’air chaud…

 

Il existe enfin des pompes à chaleur uniquement dédiées à l’eau chaude sanitaire, plus communément appelés ballons thermodynamiques, qui peuvent venir en complément d’une chaudière traditionnelle par exemple.

 

Entre la rénovation d’une installation existante et le choix d’une pompe à chaleur pour une maison neuve, là-aussi les options seront différentes. En rénovation, s’agit-il de remplacer une pompe à chaleur déjà en place ou alors, faut-il remplacer une chaudière à énergie fossile ? Selon les cas, la faisabilité technique sera certainement le premier point à examiner : type de captage, emplacements disponibles pour les unités extérieures et intérieures, passage des liaisons, adaptation éventuelle de la puissance électrique…

 

En fait, la meilleure solution pour bien choisir sa pompe à chaleur reste assurément de bien se faire conseiller par un professionnel qualifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement)…

 

Pour encore mieux vous informer sur les différents types de pompes à chaleur, leurs avantages, leurs modes de fonctionnement ou bien d’autres choses.

-> Comment choisir une pompe à chaleur

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin